"Drumming" de Steve Reich

Eklekto
"Drumming" de Steve Reich

Percussionnistes
Alexandre Babel
Arthur Bonzon
Nicolas Curti
Loic Defaux
Louis Delignon
Dorian Fretto
Aurele Gerin
Till Lingenberg
Jérémie Maxit
Fabien Perreau

Voix
Cécille Matthey
Hélène Pelourdeau

Piccolo
Emilie Brisedou

En automne 1970, à son retour d’un voyage au Ghana, Steve Reich commence sa plus longue pièce: Drumming, qui marque aussi une transition dans son langage musical. Dès les années 1965, Reich exploite le processus de "déphasage" dans ses œuvres, suite à son observation de deux appareils électroacoustiques qui se décalent, alors qu’ils jouent la même boucle sonore. Selon le compositeur, Drumming constitue un aboutissement de ce processus, auquel il ajoute de nouvelles techniques, comme le jeu avec les timbres des instruments et des voix. Il explique par ailleurs que son expérience africaine a confirmé son inclinaison pour la percussion acoustique, ainsi que l’importance d’étudier le maniement des rythmes dans d’autres cultures.
L’instrumentation et le traitement du rythme dans l’œuvre mettent en lumière cette nouvelle prise de conscience. Au début, un motif rythmique, à la base de l’œuvre entière, est développé aux bongos par deux percussionnistes. Peu à peu, un décalage se créé et génère un effet de déphasage. Reich répète ce processus aux marimbas puis aux glockenspiels dans les parties suivantes. Dès la deuxième partie et jusqu’au finale en tutti, les deux voix de femmes et le piccolo imitent respectivement les motifs des marimbas et des glockenspiels, ce qui donne du relief aux mélodies des percussions. Cette pièce démontre qu’un développement rythmique considérable peut être créé à partir d’un seul et même motif, tout en variant les timbres, grâce aux multiples possibilités des percussions. Hypnotisant à écouter et à regarder, l’ensemble Eklekto nous offrira une expérience à couper le souffle!

LIEN WEB
https://eklekto.ch/

Nicolas Masson